Dieu (Allah en arabe) se décrit dans le Coran comme suit:

“Dis: Il est Dieu, Unique.
Dieu, l’éternel, absolu
Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré
Et nul n’est égal à Lui”.

Is Jesus God image

La Trinité :
Dans l’Islam, l’énigmatique équation de la Trinité 3=1 : Jésus (psl) + Dieu + le Saint Esprit =1, est tout simplement illogique et inconcevable. Jésus (psl) ne peut être le fils de Dieu, ni Dieu lui-même et il est impossible que Dieu est put mourir sur la croix. Aussi, si Jésus (psl) était Dieu, comment aurait-il put adorer et prier Dieu?

Jésus (psl) était juif, il fut le dernier sur la longue liste des prophètes (Aron, Abigail, Isaac, Abraham, Jacob, Amran, Avner, Avishai, Esdras, Néhémie, Zerubabbel, Jérémie, Ezéchiel, Daniel, Jonas et plusieurs autres ..) qui furent envoyer pour guider les enfants d’Israël, et pour l’aider dans son ministère, Jésus (psl) reçu la possibilité d’accomplir des miracles, le tout par la permission de Dieu, plutôt que de son propre pouvoir.
Dans l’Islam Jésus (psl) est considéré comme l’un des grands prophètes et les musulmans ont reçu l’enseignement  que Jésus (psl) reviendra sur terre à proximité du Jour du Jugement dernier afin de rétablir la justice et pour vaincre le faux messie également connu comme l’Antichrist (al Masih el dajal). Le nom de Jésus apparaît 25 fois dans le Coran et le nom de Muhammad 5 fois (pse).

Nulle part dans la Bible il n’est écrit que Jésus (psl) avait proclamé être Dieu lui-même ou qu’il ait demandé à ses disciples de l’adorer ou de se prosterner ou de s’agenouiller devant lui.
Jésus est Dieu lui-même fut une rumeur faite par un petit groupe d’hommes qui furent témoins de ses miracles et cette rumeur évolua en une doctrine religieuse au premier concile de Nicée en 325 après JC sous le règne et la supervision de Constantin.

Constantin vit dans cette nouvelle religion qui était plus ou moins disséminée une possibilité de contrôler une grande masse de gens et il était parfaitement conscient que la division religieuse (beaucoup de chrétiens ne croyaient pas que Jésus (psl) étaient Dieu lui-même) était une menace réelle et grave pour l’avenir de l’Empire de Rome.
Constantin invita les 1800 évêques de l’église chrétienne de l’époque (environ 1000 de l’est et 800 de l’ouest) à le rejoindre au concile de Nicée, mais sachant combien il était corrompu, seulement un petit nombre y assista, l’évêque et historien romain Eusèbe de Césarée en compta 220, Athanase d’Alexandrie en compta 318, et Eustathe d’Antioche en compta 270.
Ce fut au Concile de Nicée de l’an 325 après JC et sous l’influence de Constantin qu’une poignée d’évêques élevèrent Jésus au rang de Dieu lui-même et changèrent le message de Jésus (psl) en donnant des partenaires à Dieu. Dieu n’était plus UN mais 3 en 1.

Un témoignage précoce peut être trouvé dans l’évangile de l’apôtre Barnabé où Jésus (psl) rejeta sa propre vénération :
Jésus (psl) dit : «Je confesse devant le ciel, et appel à témoin tout ce qui vit sur terre, que je suis étranger à tout ce que les hommes ont dit de moi, à savoir que je sois plus qu’un homme. Car je suis un homme, né d’une femme, soumis au jugement de Dieu, et vivant ici comme les autres hommes sujets aux misères communes “(chapitre 94)

Remarque: L’évangile de Barnabé fut mis sur la liste des écrits à être rejetés dans le Gelasinum Decretum (décret de Gélasium) par le pape Gélase (Pape de Rome 492-96) (Vous trouverez plus de détails dans la section: “La Bible et les livres manquants“).
—————————————————————————-

Est-ce que Jésus fut crucifié et son sang offert pour le pardon de nos péchés?

Lorsque nous étudions l’évangile des Nazaréens, il est très claires que cette doctrine fut inventé par des hommes bien après la mort de Jésus (psl).

Dans l’évangile des Nazaréens, Lectio 33, versets 1-2, Jésus (psl) a dit à ses disciples: “Aucun sacrifice par le sang, que ce soit celui d’une bête, d’un oiseau ou d’un homme ne peut ôter le péché, comment la conscience pourrait-elle purgé le péché par l’effusion d’un sang innocent ? Non, au contraire cela ne peut qu’augmenter la condamnation”.

Qu’est qu’une crucifixion?
La crucifixion était une méthode d’exécution qui fut usage régulier chez les Perses, les Séleucides, les Carthaginois et les Romains à travers le 6ème siècle avant JC  jusqu’au 4ème siècle après JC.

crucifixion mass

Donc, que s’est-il passé le jour de la Crucifixion?

Comme il est indiqué dans les écrits Apocryphes Chrétien et dans la dernière révélation il y a deux doctrines sur ce qui s’est passé ce jour-là et les deux doctrines attestent bien que Jésus de Nazareth (psl) n’a pas été crucifié:

La première atteste qu’il fut soit Simon de Cyrène ou Judas qui mourut crucifié ce jour-là et non pas Jésus (psl).

La seconde atteste que le jour de la crucifixion, il y avait deux hommes qui portaient le nom de Jésus: “Jésus de Nazareth” (psl) et “Jésus Bar-Abbas” (un criminel réputé).

La langue parlée au temps de la crucifixion était l’Araméen. Durant ce temps de l’histoire, les noms de famille dont nous avons coutumes aujourd’hui n’existaient pas, au lieu de cela, les gens étaient appelés par leurs prénoms suivies de “Fils de …” et le prénom de leur père.
Lorsqu’on traduit de l’Araméen au Français, que signifie donc “Jésus Bar-Abbas”? Le mot “Bar” veut dire “Fils” et “Abbas” veut dire “Père”.

Donc, juste comme il est consigné dans les écrits Apocryphes Chrétien ancien, Jésus Fils du Père fut crucifié ce jour-là.

De plus, aucuns des auteurs des évangiles qui relatent ce qui c’est passé ce jour-là  n’étaient présent à la crucifixion. A tout cela se rajoute la question suivante : Si le “Messie, Jésus de Nazareth (psl)” avait été crucifié, pourquoi l’église abyssinienne de cette époque et l’église Copte Orthodoxe auraient-elles élevées “Ponce Pilate”: Le Préfet de la province romaine de Judée de l’an 26-36 et l’exécuteur présumé de Jésus-Christ (psl) à la Sainteté et attribué le 25 Juin au Saint-Ponce Pilate? L’église orthodoxe Ethiopienne Tewahedo a également reconnu Ponce Pilate comme un Saint au sixième siècle.

Tout ces faits rapportent bien la confirmation que les premières églises Chrétiennes étaient bien en conformité avec l’Islam et que “le Messie, Jésus” (psl) ne fut pas crucifié.

Le Coran raconte les choses en grand détail. Il y a plusieurs versets qui décrivent la naissance de Jésus (psl), ses miracles, sa mission et son ascension. Le verset 3:59 fait le rapprochement entre Adam et Jésus en décrivant que Adam a été créé sans père et sans mère, et Jésus sans père (pse).

Pour plus de détail, vous pouvez aussi consultez les sections:
La Bilbe et les Livres manquants:

Ce que dit le Coran à propos de Jésus étant le fils de Dieu:

“Et ils ont dit : “Dieu s’est donné un fils» ! Gloire à Lui ! Non ! mais c’est à Lui qu’appartient ce qui est dans les cieux et la terre et c’est à Lui que tous obéissent” Coran 2:116

Ce que dit le Coran à propos de Jésus Dieu Lui-même:

“Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent : «En vérité, Dieu c’est le Messie, fils de Marie.» Alors que le Messie a dit : «Ô enfants d’Israël, adorez Dieu, mon Seigneur et votre Seigneur».Quiconque associe à Dieu d’autres divinités, Dieu lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs” Coran 5:72

Aussi ce verset:

“Il ne conviendrait pas à un être humain (Jésus) à qui Dieu a donné le Livre, la Compréhension et la Prophétie , de dire ensuite aux gens : «Soyez mes adorateurs, à l’exclusion de Dieu»; mais au contraire, il dira :«Devenez ces gens doté du savoir qui obéissent au Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et vous l’étudiez” Coran 3:79

About the author